mercredi 28 mars 2018

LA CHAMBRE DES MERVEILLES, Julien Sandrel - Calmann Lévy



Samedi 7 janvier 2017, 10h32
Le monde de Thelma va basculer, celui de Louis va être mis en pause.
Thelma élève seule son fils de 12 ans. Elle travaille comme une forcenée pour une boîte de cosmétiques comme directrice marketing. Elle a oublié que la vie ce n'est pas seulement bosser. Ca fait bien longtemps qu'elle n'a pas appuyé sur le bouton pause.
Alors, ce samedi matin, la vie lui rappelle ses priorités : Louis se fait faucher par un camion et tombe dans un coma profond.
Pour ne pas devenir folle mais surtout pour motiver son fils à se réveiller, Thelma décide de suivre à la lettre, une liste, écrite par son fils dans le cahier des merveilles, une liste qui énumère toutes les choses qu'il voudrait faire avant de mourir.
"Ce carnet était un concentré de futur
Le mode opératoire? J'allais partir à la rencontre des rêves des mon fils, les vivre pour lui, les enregistrer, en audio et en vidéo, et les lui faire partager. J'allais en prendre l'engagement solennel. Je ne pourrai ni revenir en arrière ni le décevoir. Je ne savais pas s'il y avait un ordre défini, et je ne voulais pas que tout ait l'air préfabriqué. Il faudrait donc que je découvre le programme au fur et à mesure."

C'est l'histoire de 2 renaissances.
Celle de la mère qui s'est absentée de sa vie depuis bien trop longtemps, celle du fils qui du fond de son lit d'hôpital, redécouvre sa mère.
C'est l'histoire d'un lien qui s'est affaibli, puis reconstruit 
C'est l'histoire de la vie quand on a oublié ses priorités.

C'est un livre feel good, dans l'air du temps. Un livre optimiste. Un livre qui nous tire vers le haut !
Pourquoi ? 
Parce qu'on se laisse tous bouffer par le quotidien et qu'on oublie tous nos priorités : dire aux gens qu'on aime qu'on les aime ? Prendre du "vrai" temps avec eux ? Se préoccuper des chose qui comptent vraiment et dégager celles sans importance ?
Ce livre là nous les rappelle nos priorités.
Et il nous fait nous interroger sur notre propre vie en exacerbant les failles de Thelma... et ses peurs... et ses doutes... et ses objectifs.
Je dis qu'on a besoin d'avoir des bouquins comme celui là qui nous remettent les pieds sur terre. Il nous donne quelques minutes pour nous poser, analyser, conclure, changer.
"Profite de ta vie. Profite des tiens. Tu as le tout le temps. Prends-le."

Ce livre deviendra un film et franchement je ne suis pas étonnée ! Parce que ça va être émouvant mais aussi drôle, très drôle. Certaines scènes sont vraiment cocasses et c'est par ce rire qu'on rira aussi de nous-mêmes.  


Ce livre est un chemin de vie, celle qu'on a oubliée mais aussi celle qui nous reste à vivre.
Bravo Julien Sandrel, pour une première, c'est une sacré pépite ! 
"On ne va pas rester comme ça, à regarder la vie filer sans nous."
Non, on te prend par la main Julien et on vient avec toi, parce que là où tu nous emmènes, ça sent le bonheur et la joie de vivre.





LA NUIT DE L'OGRE, Patrick Bauwen - Albin Michel

C'est volontairement que j'associe la trombine de Patrick Bauwen et la couverture de son dernier livre "La nuit de l'ogr...