dimanche 4 mars 2018

LE CHEPTEL, Céline Le Denjean - Marabout Thriller

D'où sort donc Céline Le Denjean ?
Dans quelle communauté a-t-elle bien pu vivre cachée sans que j'entende parler d'aller ?
La prêtresse Virinaë n'a dû la libérer que très récemment parce que je ne sais pas comment j'ai pu passer à côté d'elle...
Il faut croire qu'on fait tous des erreurs dans le vie!

Une fois n'est pas coutume, juste au cas où vous seriez trop crevés pour lire toute ma chronique, je vous le dit tout de go, ce bouquin est une bombe ! Voilà, vous pouvez vous arrêter là.

Maintenant, si vous êtes un peu plus curieux,  vous avez 2 solutions si vous voulez savoir comment construire un thriller absolument parfait, sans une seconde de break, sans reprendre votre souffle, et surtout sans lassitude : vous lâchez tout ce que vous êtes entrain de faire et vous précipitez !
Et puis surtout, vous prenez le temps. J'ai mis un peu plus de 2 semaines pour digérer ces 650 pages, pas parce que c'était pas bon, mais parce qu'au contraire c'était trop bon ! 
Je m'endormais le soir en pensant à la colonie, à Louis, à Bruno, à Elicen, à Atrimen. (vrai de vrai, vos personnages ont hanté mes nuits !)

Ce n'est pas facile de résumer ce livre sans trop en dire, donc je vais être vraiment succincte.

Le thriller s'ouvre sur une jeune fille qui court, poursuivie par des hommes et des chiens, consciente que sa vie est en danger et qu'elle ne peut s'en sortir vivante. Son corps est effectivement retrouvé par les gendarmes de Nîmes quelques heures plus tard, d'une balle en pleine poitrine.
Les gendarmes arrivent vite à la conclusion que la jeune femme a été victime d'une chasse à l'homme.
Ensuite, l'araignée-Céline nous tisse une sacré toile.
Le lecteur suit plusieurs histoires en parallèle :
- Louis Barthes, un vieux notaire en quête des origines de sa naissance
- Les gendarmes nîmois collaborant avec le capitaine Eloïse Bouquet 
- Un adolescent, Bruno tombé dans une rivière qui se retrouve en territoire hostile en essayant de sauver sa peau.
- un groupe de personnes, Le Cheptel qui semble vivre hors du temps,  dans un monde parallèle au nôtre et qui vit dans une peur permanente.

La force de ce thriller réside d'abord,indiscutablement, dans sa construction. 
Parce que chaque chapitre suit un protagoniste différent, on ne ressent aucun temps mort, et ça c'est carrément EXCEPTIONNEL, pour ne pas dire RARISSIME. 
Céline a su développer chacun de ses personnages de sorte que l'attachement du lecteur pour chacun est quasi immédiat. On ne lit pas un chapitre en se disant, bon sang vivement le suivant, mais pleinement, en savourant chaque évolution, chaque histoire et chaque problématique. On garde à l'esprit la problématique principale qui est de savoir à quel moment exactement tout se petit monde va finir par se retrouver mais on se laisse littéralement porter par le récit.
Et comment elle a fait Céline pour nous rendre un peu plus accro ? Et bien, elle a adapté son discours et sa force narrative à chaque personnage. Pour faire court, Louis ne s'exprime pas comme Bruno. A chaque personnage son style propre, et son univers. 

On devient légèrement psychopathe parce que les personnages sympathiques ne sont pas forcément ceux que l'on préfère, et les méchants sont diablement attirants.
Les thèmes abordés sont la manipulation des masses, le sectarisme, la perte, le devoir de mémoire historique, savoir d'où l'on vient pour savoir qui l'on est, et tous ces thèmes apportent des réflexions personnelles. Et oui, le lecteur ne gobe pas ici, il réfléchit aussi !

Et maintenant quoi ?
Parce que la fin c'est une immense blague. C'est quoi cette fin Céline ? Vous voulez qu'on se mette tous à hurler ? C'est pas humain de laisser le lecteur sur cette ouverture... 
J'espère que vous vous êtes mise au boulot et que le suivant est bien avancé parce que sinon vous risquez d'avoir des émeutes !

En tout cas, la découverte de Céline Le Denjean me laisse ce formidable espoir que j'ai encore des auteurs fabuleux à découvrir et de sacrés bons moments de lecture qui se profilent. Le plaid et le feu de cheminée ont encore de beaux jour devant eux. 
Je me sens un peu orpheline ce soir de ces personnages qui ont partagé mes soirées pendant 2 semaines.
C'est du très grand thriller,
Du très bon thriller,
Du thriller addictif et intelligent, 
Du thriller super bien écrit,
De ces bouquins dont le lecteur a du mal à se défaire et qui restent longtemps en mémoire. 

Chapeau bas ! Vous allez faire partie de ces auteurs dont je commande les livres sans même avoir lu la 4ème de couverture car on sait d'avance à quel point ça va être bon.

Non, non, je ne vous mets pas la pression ;-)









LES MEILLEURS AMIS DU MONDE, Gilly MacMillan - Les escales

Nous sommes à Bristol, sud du Royaume-Unis. Noah et Said se rencontrent au lycée : ils ont 15 ans.  Dans ce lycée, l’un y est parce ...